Conséquences des ad-blocks sur la publicité digitale

Toute société digitale se base sur 3 fondamentaux :

  1. Le contenu
  2. L’audience
  3. La monétisation

Pour monétiser son audience, les modèles les plus simples consistent à diffuser de la publicité via le réseau Google ou encore le remarketing Criteo ou une plateforme RTB (Real Time Bidding).

Pour ceux qui souhaitent savoir comment ça marche :

 

Mais les revenus générés restent limités et beaucoup de sites augmentent le nombre de formats publicitaires sur chaque page au détriment de l’expérience utilisateur.

Alors, si le site dispose d’un contenu dont vous avez besoin (Site de téléchargement par exemple), vous tolérerez ces publicités. Mais de plus en plus pensent à installer un bloqueur de publicité, le plus connu étant AdBlock. Ci-dessous quelques chiffres.

Augmentation des bloqueurs de publicités ou « ad blocks »

  • 198 millions d’utilisateurs d’ad blockers dans le monde en 2015
  • +41% d’installations les 12 derniers mois

Sur une carte cela donne :Ad Blocker dans le monde

Quel impact sur les formats de publicités en ligne ?

Les publicités trouveront toujours leur chemin et évoluent vers de nouvelles formes avec notamment des contenus sponsorisés souvent intégrés dans la charte graphique du site.

Vous trouverez souvent en bas de page d’un article par exemple, des articles comme :   »Les 10 stars avant / après leur chirurgie esthétique ». Ou tout simplement des articles mettant en avant les bienfaits d’un service avec du contenu de plus ou moins bonne qualité.

Pour conclure, je vous invite à regarder South Park Saison 19 épisode 9 qui traite du sujet.

(Je n’ai pas de pub sur mon site ;) bon pas beaucoup d’audience non plus vous me direz…)

Pourquoi j’ai 38 onglets ouverts dans Chrome?

C’est en voyant mon navigateur Chrome et les 38 onglets actifs que je me suis posé la question qu’on se pose malheureusement souvent : « Mais je voulais faire quoi au juste? » En l’occurence ici : écrire un article sur mon site!

En retraçant mon parcours à travers les différents sites visités, on se rend compte qu’on dérive rapidement de l’objectif premier avec souvent un échec au bout. On part pour acheter un livre sur amazon et on finit en train de télécharger des films en passant 10 fois par Facebook.

Voici mon parcours avec quelques mots-clés

Ouverture Chrome, nouvel onglet, derniers sites visités, Facebook, scroll fil d’actualité, vidéo d’un homme bourré, photos d’amis en vacances, like sur nouvelle photo de profil, nouvel onglet, dernier site visité, Google actualités, site politique, moitié d’article, articles en fin de page, 10 photos de stars avant / après chirurgie esthétique, nouvelle page chargée pour chaque photo, publicité en bas de page, clic sur la croix, fausse croix (ressemble à un W), nouvelle onglet avec pub pour nettoyer mon mac, ferme l’onglet, pop-up pour confirmer la fermeture, nouvel onglet, nouvel onglet une deuxième fois car je ne sais plus ce que je voulais faire, clic sur onglet Facebook, scroll flux d’actualité, pas de nouvelles news, regarde mon iPhone, notifications Whatsapp, répondra plus tard.

Retour sur Chrome, nouvel onglet, allociné, pub splash page, sorties DVD, site de torrents « cpasbien », chaque 2 clics = ouverture d’une pop-under, ouverture de la pop-under, femmes cougar, élargissement de pénis, je ne regarde mais je vois :), retour sur Facebook, contenu sponsorisé, nouvel onglet, Amazon, livres sur les habitudes mobiles, acheter plus tard, site d’actualité, publicité remarketing ou reciblée avec tous les livres sur le mobile, nouvel onglet, ouverture de mon blog, nouvel article, cherche un titre, retour sur Facebook, scroll fil d’actualité, retour sur mon blog, début d’écriture, cherche mon téléphone, pas de nouvelles, retour sur mon article…

Et vous? Quelles sont les choses les plus improbables que vous faites en face de votre écran?